07/08/2006

Qui est cause ?

Comment se détacher des aberrations de la conscience ? Au delà d'un rapide bilan de ce qui a été vécu, examiner surtout aujourd'hui ce qui vous fait peur, vous entrave, vous blesse, vous maintient dans l'illusion et vous manipule.

J'ai d'abord regardé chacune de ces choses et me suis plainte amèrement de ceux qui en étaient la cause ....

J'ai encore mieux regardé, et j'ai vu que J'en étais la cause ...

Découverte stupéfiante qui vous rend votre responsabilité entière face à toutes vos créations.

En effet, qui peut me manipuler ?

Qui peut me tenir prisonnière ?

Qui peut me blesser ?

Qui peut me faire peur ?

Qui crée l'illusion ?

En règle générale, mon mental est fort capable de faire le gros du travail même si une légère aide extérieure vient l'appuyer.

Admettre alors que je suis cause de ce dont je souffre déclenche le processus de nettoyage qui va alléger l'ego et ramener la paix dans l'acceptation de ce qui est.

Le Soi se vide au point qu'il devient de plus en plus capable de devenir le réceptacle du Tout.

Ainsi naissent le respect, la vérité et l'amour inconditionnel.

On croit souvent que Etre, est le fait d'affirmer qui l'on est dans sa spécificité et sa vérité.

On imagine qu'on va découvrir une Personnalité dans sa pureté premère derrière le voile du mental ;

mais la personnalité, c'est le mental.

Le Soi, lui, n'est que vacuité ou vastitude.

Là se trouve notre ligne directe vers l'infini et l'illimité.

Ici prend fin la répétition du passé et commence la créativité du présent.

Les commentaires sont fermés.