08/08/2006

 Le diviseur indivisible

 

 Douglas Harding dit dans "La 3e voie - vers un nouvel humanisme"

:

" Le marginal imagine qu'il est une chose dans le monde, le sage peoit qu'il est la non-chose qui contient le monde. Le sage est non seulement l'espace dans lequel les choses se produisent, mais aussi l'espace dans lequel se produisent tous les dilemmes et les contradictions qui affectent les choses, sans le toucher le moins du monde. Etant le contenant de toutes choses, l'espace conscient qui est aussi leur source et leur alité, il est lui-me la conciliation de tout ce qui les divise. Ainsi le sage résout le dilemme - passivi/activi, tachement/engagement, observation/responsabilité de la seule manière possible : en étant la source des deux. En tant que leur source unique, il est en amont de tous ses affluents à deux branches. Il est la tige du bâton fourchu. Il est le diviseur indivisible.
E
tant cette source, cette tige, nous sommes libres de toutes les contradictions, tous les déchirements dont souffrent les humains.

Les commentaires sont fermés.